Article Erving Goffmann, Structure, Interaction et motivation

Erving Goffmann (1922-1982) est un sociologue d’origine canadienne développant dans les années 1950, un travail sur l’analyse approfondie des interactions entre deux individus lorsque ceux-ci se trouvent en présence l’un de l’autre.

Ce sociologue ne porte pas son intérêt sur la construction personnelle des individus mais véritablement aux structures des interactions qu’ils entretiennent. Sa spécificité est le déplacement de son champ d’observation où l’individu n’est plus le sujet mais se retrouve en périphérie. C’est au contraire la structure de l’expérience sociale qui est décortiquée.

Les interactions sont pour lui fondamentales car elles ne sont pas réductibles en des concepts sociologiques à l’échelle de la société (institutions, états, …) ou bien à l’échelle d’un individu (psychologie, ..). D’après ce sociologue, le monde peut être analysé en une suite de séquences composées d’interactions.  L’interaction représente la plus petite unité afin d‘expliquer les modèles comportementaux de nos sociétés actuelles.

Afin d’analyser ces interactions, Erving Goffmann met en place différents concepts pour comprendre les structures et rituels au sein des interactions sociales. Le concept de « théâtre » permet d’inclure les personnes concernées dans une mise en scène enfilant un masquer le temps d’une représentation, où celles-ci ne joueraient qu’un rôle pour obtenir de bonnes impressions en fonction de leur motivation premières. Il étudie ainsi en détails chaque situation de vie. Ces interactions sont constituées de deux strates, la première est la substance qui correspond à la nature de la demande, puis la seconde au rituel qui est le comportement associé à celle-ci.   

 « Il existe une relation rituelle dès qu’une société impose à ses membres une certaines attitude envers un objet, attitude qui implique un certain degré de respect exprimé par un mode de comportement traditionnel envers cet objet ». Interaction Ritual : Essays on Face-to-face Behavior, New york : Pantheon Books (1982)

Est-il possible d’expliquer les interactions et motivations entre individu uniquement au travers du concept théâtrale d’un jeu d’acteurs et de masques ?

 

HUANG Bo, SEIGNOL François, GUO Chuan

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s