Le conditionnement : outil de contrôle des individus au sein de la société

Précédemment dans l’article Orange Mécanique ou l’expérience du Behaviorisme, nous nous sommes interrogées sur les possibles illustrations d’une application de certaines idéologies des behavioristes. Rappelons nous ce que Skinner avait dit : «le conditionnement opérant est la clef d’une société idéale», ce qui nous a amené à comparer ses propos, aux idéologies totalitaires et l’application des utopies.

Régimes totalitaires

Définition : (Rey Alain, Dictionnaire Historique de la langue française)

L’adjectif totalitaire (1927) qui s’est répandu à la fin des années 30 pour qualifier les régimes et mouvements autoritaires nés au cours de la décennie précédente (d’abord le fascisme italien). (…) La valeur politique est de loin la plus usuelle ; c’est elle qui suscite plusieurs dérivés et composés, notamment le dérivé totalitarisme (1936, J.Maritain), passé dans l’usage courant après 1945, et souvent pris comme synonyme soit de « dictature », soit d’ « autoritarisme ». Véritable symbole du contrôle et de la mobilisation des masses.Parmi les méthodes employées par des régimes certaines renvoient très clairement au conditionnement.

Le contrôle de la jeunesse :

L’instauration des jeunesses Hitlériennes (Hitlerjugend) dans l’Allemagne Nazie est un exemple de contrôle et de façonnage de la pensée de l’individu, destiné à devenir un futur surhomme « aryen » et le soldat prêt à servir le 3° Reich. Cela notamment par l’endoctrinement antisémite et l’embrigadement obligatoire d’après la loi du 1er décembre 1936.

« Cette jeunesse doit apprendre uniquement à penser allemand et à agir en allemand . (…) Et, si (…) ils ne sont pas encore devenus de vrais nationaux – socialistes, alors nous les soumettrons au service du travail obligatoire afin qu’ ils soient en six ou sept mois remodelés à l’ enseigne d’ un unique symbole, la bêche allemande . Et si après six ou sept mois subsiste çà et là un peu de conscience de groupe, I’ armée aura pour mission de la traiter durant deux autres années . Ainsi quand, après deux, trois ou quatre ans ils en sortiront, ils rentreront immédiatement dans la S.A ou la S.S., car nous n’ avons en aucun cas de récidive, ainsi ils ne seront jamais libres pour toute leur vie . » A. Hitler. Discours de Reichenberg, 2 Décembre 1938.

Les propos de Benito Mussolini témoignent également de cet embrigadement moral et social, « Je prends l’homme au berceau et je ne le rends au pape qu’après sa mort »

Voici un court-métrage ironique des studios Walt Disney sorti en 1943, dénonçant le conditionnement des jeunesses Hitlériennes. Cette vidéo est en elle-même est un message de propagande à l’intention du public américain.

Education for Death (Éducation à la Mort)

le contrôle du quotidien et des espaces publics – urbanisme du quotidien

Que ce soit les régimes totalitaires communistes, fascistes ou le nazisme, leur idéologie consiste notamment à organiser le quotidien des Individus, dans le but de façonner « l’homme nouveau ». Pour cela, l’aménagement des espaces publics est devenu un outil de contrôle de la société.

La partie de l’ouvrage L’Architecture des régimes totalitaires face à la démocratisation (dirigé par Ioana Iosa) intitulée « L’urbanisme quotidien face au totalitarisme » de Véronique germain, montre le potentiel endoctrinant des espaces publics par les régimes totalitaires. Ces espaces sont devenus des lieux où la mémoire et la pensée sont modelées (notamment avec l’importance de la propagande) mais aussi permettant d’induire de nouvelles pratiques comportementales ( comme par exemple de larges avenues linéaires permettent de mieux mater et contrôler les masses). Jean-Marie Le Breton, ambassadeur de France en Roumanie sous l’époque de Ceausescu, à écrit à propos de ce dernier « Influencé par les philosophes et architectes français de la fin du XVIII°s et du début du XIX°s comme Ledoux (…) il s’agissait de créer un homme nouveau, l’homme communiste (…) voulait transformer les mentalités par une modification de l’environnement, fabriquer du prolétaire par le conditionnement des modes de vie ».

Dans le cas du contrôle d’une communauté pour imposer une idéologie sociale, on  constate certaines similitudes entre l’application du totalitarisme et d’une utopie.

Le Familistère de Guise de Godin

Il s’agit de l’application de l’utopie de Phalanstère de Fournier où les ouvriers vivent en communauté, dans un micro-système. Son concepteur, Godin, y voyait des vertus éducatrices. L’idée est que l’environnement conditionne le développement de l’individu. Les valeurs fondatrices étaient donc l’éducation, l’hygiène, l’égalité et l’ordre. Les usagers logeaient tous dans des habitats identiques, assez luxueux pour l’époque car ils disposaient de l’eau courante. L’éducation se faisait par une sensibilisation à l’hygiène mais aussi par la présence d’une école pour les enfants.

Mais si cette forme de conditionnement des individus par un environnement propice à l’épanouissement part d’une certaine bien vaillance de son concepteur, le modèle présente des limites étant victime de son propres système. Le fait de vivre en communauté imposait un règlement intérieur strict à respecter. Pour son bon fonctionnement, la société était donc contrôlée. La solidité de cette structure à donc était très largement affaiblis par les nombreuses dénonciations entre les individus amenés à se surveiller entre eux.

Image

Aussi l’ouvrage Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley (1932) est une critique forte du conditionnement de l’individu. Il peut être présenté comme une synthèse des critiques et déviance du totalitarisme, des utopies et de manière générale, du contrôle de la pensée et de l’environnement de l’individu.

Cette contre-utopie traite certains thèmes directement liés au totalitarisme et utopies. L’éducation de la jeunesse se fait par conditionnement hypnopédique, enseignement pendant le sommeil.

Le conditionnement des individus de cette société se présente comme la solution à la recherche de stabilité au sein de la société. Pour qu’il y est stabilité, la société doit être organisée pour son bon fonctionnement économique. Elle est donc organisée en un système de castes sociales ( allant des alpha aux epsilon, elles-mêmes divisées en plus ou moins). Aussi, pour contrôler d’éventuelles indignations et revendications,  et assurer la pérennité de ce système, on apprend aux individus à aimer leur statut. C’est en cela qu’intervient le processus de conditionnement. C’est un conditionnement au bonheur, pour permettre une coexistence en harmonie. On inculque au plus profond de la conscience de l’individu que tout sentiment est source de problème (jalousie), comme la relation amoureuse traité comme un tabou ou une certaine indifférence à la mort, et qu’il doit accepter sa situation. Pour éviter toute tension ou mal être, l’administration va même jusqu’à distribuer un anxiolytique, sans effet secondaire (bien qu’il diminue considérablement l’espérance de vie), le soma. « L’amour de la servitude ne peut être établi, sinon comme le résultat d’une révolution profonde, personnelle, dans les esprits et les corps humains.» Aldous Huxley, préface de 1946. « Et c’est là, dit sentencieusement le Directeur, qu’est le secret du bonheur et de la vertu, aimer ce qu’on est obligé de faire. Tel est le but de tout conditionnement. Faire aimer aux gens la destination sociale à laquelle ils ne peuvent échapper. » (p.34)

Comme pour tout régime totalitaire cette société est dirigée par une minorité puissante. Ceux sont les dix administrateurs mondiaux, du groupe alpha plus. A travers la personne de Mustapha Meunier, ils sont décrits, à la différences des autres, comme des personnes dotées d’une grande connaissance des civilisations antérieures, mais prônant la stabilité apportée par le conditionnement et l’eugénisme en opposition avec la liberté trop permissive des sociétés anciennes. « les gens qui gouverne le Meilleur des monde peuvent bien ne pas être sains d’esprit, mais ce ne sont pas des fous, et leur but n’est pas l’anarchie, mais la stabilité sociale » Aldous Huxley, préface de 1946.

Les pages 43 à 47 donnent une description du processus de conditionnement hypnopédique des enfants, élevés au centre de conditionnement de l’Etat. On peut clairement assimiler la méthode au behaviorisme, avec notamment l’association de paroles moralisatrices avec les odeurs.

Le contrôle de l’individu notamment par le conditionnement de la jeunesse, l’aliénation collective et l’eugénisme au nom de la stabilité sont donc des thèmes faisant clairement référence au totalitarisme. On peut retrouver aussi le sujet de l’homme nouveau dans cet ouvrage, étant donné que l’on parle d’une civilisation nouvelle, vivant en l’an 632 de N.F (Notre Ford).

« Un état totalitaire vraiment « efficient » serait celui dans lequel le tout-puissant comité exécutif des chefs politiques et leur armée de directeurs auraient la haute main sur la population d’esclaves qu’il serait inutile de contraindre, parce qu’il auraient l’amour de leur servitude. » Aldous Huxley, préface de 1946.

Mais la fin tragique (le suicide John Le Sauvage, individu non conditionné), la sévérité à l’égard de ceux qui tentent d’échapper aux système (exil de Bernard Marx) dénonce un monde vide sans âmes, sans libertés de pensée et individuelles. Aldous Huxley fait à travers cet ouvrage une critique sévère de l’utopie, dont l’horreur extrême est d’en arriver au conditionnement de l’homme au service de la société. «la tyrannie-providence de l’utopie » Aldous Huxley, préface de 1946.

le-meilleur-des-mondes-le-chef-d-oeuvre-precurseur

Pauline Combe, Morgane Guillemin, Léa Hollier-Larousse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s